Je gebruikt Internet Explorer. Deze site werkt het best op een recentere browser zoals Chrome, Firefox of Safari. Lees hier meer

Fermé aujourd’hui, venez demain de 10:00 à 18:00
préparez votre visite

Histoire

À l’origine, nous étions connus en tant que ‘musée de modèles’. Nous collectionnions de bons exemples d’arts appliqués (mobilier, textile, céramique, argent, cuivre, verre, etc.) afin d’inspirer et soutenir professionnels et artistes dans le cadre de leur formation. Le musée fut fondé en 1903 par l’Union des arts industriels et décoratifs, une organisation privée d’industriels et d’artistes.

Vers 1930, la collection comptait déjà plus de 4 000 objets, dont de nombreux meubles du 18e siècle de styles français tels que rococo, néo-classicisme et Empire. Les objets les plus anciens, du 15e siècle, sont des fragments de meubles de style gothique. Leo Leirens a joué un rôle central dans l’acquisition de pièces contemporaines de cette période précoce, comme celles de l’Exposition universelle de 1913 à Gand et des années 1920 à Paris.

En raison de la crise, des années de guerre et des travaux de rénovation de l’Hotel de Coninck, peu de pièces vinrent s’ajouter entre 1930 et 1974. Le conservateur Lieven Daenens (1948) reprit ensuite le flambeau et élargit les sous-collections Art nouveau et Art déco (1890-1940) ainsi que le post-modernisme italien avec Studio Alchimia et Memphis (1970-1980). Le design industriel et artistique contemporain intégra également la collection. On procéda délibérément à l’acquisition de nombreux objets étrangers, mais les Belges gagnèrent également du terrain : Henry van de Velde, Philippe Wolfers, Paul Hankar, Albert Van huffel et Maarten Van Severen y trouvèrent également leur place.

Avant que le musée ne soit rebaptisé Design Museum Gent en 2002, il avait déjà changé de nom en 1995 pour devenir le Musée des Arts décoratifs et du Design. Avec ces changements de nom, l’accent est passé des arts appliqués au design industriel et artistique au sens plus large. Notre collection compte aujourd’hui quelque 22 500 objets.